Selon Wikipédia, "la créativité est la capacité d’un individu à imaginer, construire et mettre en œuvre un concept neuf, un objet nouveau ou à découvrir une solution originale à un problème.

C’est un processus par lequel un individu témoigne d’originalité dans la manière d’associer des choses, des idées, des situations.

Elle s’évalue par les délais de réponse, la rapidité de production, la quantité de solutions, l’efficacité, puis l’efficience et l’originalité".

Chacune et chacun possède en soi cette aptitude à inventer des solutions nouvelles, originales et pertinentes, adaptées au contexte et il est possible de les faire sortir…

Pour être concrète, prenons l’exemple d’une œuvre que vous souhaitez réaliser, sur un thème qui vous attire, un patchwork personnel ou une œuvre textile demandée par votre animatrice ou votre délégation France Patchwork (ex : la porte).

1 / s’informer : - chercher tout ce qui se rapporte au sujet dans des revues, livres d’enfant, internet

  • noter les idées et vos sources pour les retrouver

2/   regarder autour de vous pour repérer ce qui correspond à votre thème, le regarder sous tous ses angles, le photographier dans différentes positions

Imprimer les photos. Au besoin découper dans certaines la partie qui vous attire le plus, l’agrandir et la réétudier avec un autre œil.

Noter ce que vous avez fait, ce que ça vous inspire, comment la transformer pour la mettre à votre goût, les idées de techniques et de matériaux, couleurs qui vous viennent à l’esprit.

3/ montrer, exposer vos idées à votre entourage, vos amies. Noter leurs réactions positives et négatives mais elles ne doivent pas forcément vous faire changer d’avis : si vous croyez à votre projet, réalisez-le sans timidité. Par contre, leurs suggestions vont entraîner dans votre tête d’autres réflexions, des idées auxquelles vous n’auriez pas pensé avant ; bien les noter, vous ferez le tri plus tard.

4/ mettre sur papier, à l’échelle et en couleur si possible, votre projet déjà bien réfléchi …mais sûrement pas définitif !

Si vous partez d’une photo, poser un calque dessus ; ne relever que les grandes lignes qui la structurent, (perspective, horizon, murs etc...) les masses importantes, pour bien garder la composition sans la déformer.

Il faut savoir s’aider de petites tricheries puisque nous n’avons, pour la majorité d’entre nous, pas de formation artistique !

Repasser ces grandes lignes au feutre noir sur le calque, le photocopier puis le faire agrandir à la taille désirée si possible (ou à une taille correspondante à l’échelle de grandeur) en 2 exemplaires ;

-    l’un servira de témoin permanent ; dans l’autre, vous découperez les parties à travailler sans risque de gâter le dessin ou les proportions.

5/ penser aux techniques :

Patchwork = travail de morceaux. Que ce soit en piécé, en appliqué ou création textile, rechercher tous ceux qui peuvent servir votre projet.

Mais quel plaisir de s’amuser à en créer quelques-uns !

- soit parce que vous ne trouvez pas celui qu’il vous faut absolument

- soit par pur plaisir de cuisiner des restes de drap, dentelles, fils trouvés dans vos armoires ou vide greniers.

Teinture chimique ou végétale, peinture textile mais aussi acrylique, feutres, matériaux divers peuvent être intégrés. Relire à ce sujet le texte sur les embellissements et celui sur les rayures.